3 secteurs géographiques différenciés

En terme de développement urbain, trois grandes entités peuvent être distinguées. Ces différents modes d’occupation de l’espace sont liés à des éléments de topographie et de proximité d’axes de circulation importants. Cette distinction entre les 3 zones formant la CCMB existe également dans les esprits des acteurs locaux, conscients des spécificités de leur territoire.

Les trois secteurs sont les suivants :

La vallée du gave de Pau :
Cette zone présente un tissu relativement dense, au sein duquel l’habitat se concentre essentiellement à proximité des principaux axes routiers (RD2 et RN117). Le long de la RN117, on observe un fort développement urbain de type résidentiel et économique (zone commerciale de Lescar,…), notamment sur les communes de Lescar, Lons et Billère.
L’impression d’une continuité urbaine se poursuit jusqu’à Denguin, faisant de ce secteur une zone de développement résidentiel immédiat pour l’agglomération paloise.

Les coteaux de Jurançon :
La topographie plus accidentée de cet espace permet de le distinguer de la vallée du Gave de Pau. L’urbanisation y est relativement diffuse, et l’habitat dispersé provoque par endroit une impression de mitage dans le paysage.
Le prix du foncier, plus élevé sur cette zone, se traduit par la présence d’habitation de type plus cossu.
Ce secteur appartient à la zone viticole des Vins de Jurançon (Appellation d’Origine Contrôlée, AOC).

La plaine du Pont Long :
Cet espace est délimité au Sud par l’Autoroute A64, ainsi que par une ligne de coteaux. Assez fortement marqué par l’agriculture céréalière, il présente une urbanisation diffuse et un habitat peu dense.
La proximité de la RN134, en liaison avec l’aéroport Pau-Pyrénées, induit pour la commune d’Uzein un développement urbain assez marqué, notamment par rapport aux autres communes de la plaine du Pont-Long (Momas, Caubios-Loos, Bougarber et Beyrie en Béarn).

Vous êtes dans la rubrique

Découvrir/

publié par

Communauté de Communes du Miey de Béarn

Partager cet article

La Gastronomie

vendredi 12 octobre 2012, par Communauté de Communes du Miey de Béarn

Une agriculture et de produits locaux identitaires : vins de Jurançon, miel, fruits, fromage, volailles …

L’agriculture locale offre de nombreux produits locaux identitaires et de qualité.
On dénombre notamment une dizaine de vignerons en vente directe sur l’exploitation, appartenant à la « Route des Vins du Jurançon » qui organise la promotion et l’animation du vignoble avec eux.

JPEG - 208.1 ko

18 viticulteurs sont également adhérents à la Cave coopérative du Jurançon, basée à Gan, à proximité immédiate du Miey de Béarn, qui commercialise le vin issu des vignes des coopérateurs.

Au-delà de cette production de vin, largement majoritaire, le territoire compte aussi d’autres producteurs en vente directe :
- 4 producteurs de lait et/ou produits laitiers ou fromages (vache, brebis, chèvre),
- 5 producteurs de légumes et/ou fruits
- Deux fermes auberges et une ferme de découverte
- Un producteur de miel / musée des abeilles
- 5 producteurs de viande (bœuf, agneaux, volailles)
- 1 horticulteur, 1 pépiniériste

Alors, il ne faut pas hésiter à découvrir ce patrimoine culinaire du territoire, d’autant que la plupart des produits sont fabriqués de manière traditionnelle par les producteurs, sous signes officiels de qualité (« bio » notamment).

Pour identifier les producteurs, consultez l’annuaire des entreprises