3 secteurs géographiques différenciés

En terme de développement urbain, trois grandes entités peuvent être distinguées. Ces différents modes d’occupation de l’espace sont liés à des éléments de topographie et de proximité d’axes de circulation importants. Cette distinction entre les 3 zones formant la CCMB existe également dans les esprits des acteurs locaux, conscients des spécificités de leur territoire.

Les trois secteurs sont les suivants :

La vallée du gave de Pau :
Cette zone présente un tissu relativement dense, au sein duquel l’habitat se concentre essentiellement à proximité des principaux axes routiers (RD2 et RN117). Le long de la RN117, on observe un fort développement urbain de type résidentiel et économique (zone commerciale de Lescar,…), notamment sur les communes de Lescar, Lons et Billère.
L’impression d’une continuité urbaine se poursuit jusqu’à Denguin, faisant de ce secteur une zone de développement résidentiel immédiat pour l’agglomération paloise.

Les coteaux de Jurançon :
La topographie plus accidentée de cet espace permet de le distinguer de la vallée du Gave de Pau. L’urbanisation y est relativement diffuse, et l’habitat dispersé provoque par endroit une impression de mitage dans le paysage.
Le prix du foncier, plus élevé sur cette zone, se traduit par la présence d’habitation de type plus cossu.
Ce secteur appartient à la zone viticole des Vins de Jurançon (Appellation d’Origine Contrôlée, AOC).

La plaine du Pont Long :
Cet espace est délimité au Sud par l’Autoroute A64, ainsi que par une ligne de coteaux. Assez fortement marqué par l’agriculture céréalière, il présente une urbanisation diffuse et un habitat peu dense.
La proximité de la RN134, en liaison avec l’aéroport Pau-Pyrénées, induit pour la commune d’Uzein un développement urbain assez marqué, notamment par rapport aux autres communes de la plaine du Pont-Long (Momas, Caubios-Loos, Bougarber et Beyrie en Béarn).

Présentation de la commune

vendredi 19 octobre 2012, par Communauté de Communes du Miey de Béarn


  • Située sur la plaine du Pont-Long, au pied du coteau qui sépare la vallée du Gave de Pau et celle du Luy de Béarn, notre commune a une existence très ancienne, vu les nombreux tumuli où furent trouvés des débris de poterie. A partir du IIIème siècle, l’histoire de notre village est liée à celle de Bénéharnum (ancien nom de Lescar).

    Son emplacement faisait partie des postes avancés qui protégeaient le camp romain. Au Moyen Âge, l’ordre des frères de Jérusalem installa un « hespitaou » (d’où le nom de Lespiau, donné au quartier), servant d’asile aux pèlerins de St. Jacques de Compostelle. Le domaine fut en grande partie démantelé à la révolution. A la création des Bastides en Béarn (XIIIème et XIV siècle) sous l’impulsion de Gaston Fébus est né « BORGGABER ». C’est de cette époque que date la porte actuelle qui barre la rue la Carrère.

    Notre commune aujourd’hui : En pleine expansion, sa population a doublé en 30 ans, elle se situe actuellement aux alentours de 750 habitants. Dotée depuis 2005 de commerces de proximité (alimentation, bar, tabac et coiffeuse), c’est en 2007 que verra le jour un Centre socioculturel aménagé à l’extérieur avec un fronton.


    Mairie de Bougarber

    64230 Bougarber

    Téléphone : 05 59 83 20 21
    Fax : 05 59 83 28 85

    Courriel : mairie.bougarber@wanadoo.fr

    Ouverture au public :

    - Mardi de 9h à 12h
    - Vendredi de 15h à 19h


    SPIP | squelette | | Nous signaler un problème sur le site] | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

    Ce site web utilise ADxMenu, par studio.aplus